L’objectif de ThyssenKrupp est de réduire le nombre d’heures où les ascenseurs sont indisponibles chaque année.

Grâce à son casque de réalité augmentée et tout en gardant les mains libres, le technicien peut bénéficier de l’assistance d’un ingénieur qui le conseille à distance. L’expert voit exactement la même chose que le technicien, peut entourer des pièces et ainsi mieux communiquer.

Les applications possibles de la réalité augmentée sont multiples: ThyssenKrupp réfléchit ainsi à des présentations aux équipes avant-centre ou formations. A suivre.

En savoir plus :

Avec le casque de réalité augmentée HoloLens, ThyssenKrupp veut créer un technicien 4.0, L’Usine Digitale